Histoire et réseau La Salle

Imprimer

De 1945 à 1956

L’école du Sacré-Coeur se trouvait rue Saint Benoit dans le centre ville de Saint Brieuc et était dirigée par des frères. Elle développe alors l’enseignement technique, industriel et commercial.

De 1956 à 1960

En février 1956 l’école Sacré-Coeur est en proie aux flammes.

Suite à cet incendie et à l’étroit rue Saint Benoit, les Frères et l’évêché décident en juin 1960 de construire un nouveau lycée en face du grand séminaire à Cesson : le chanoine Hinault, aujourd’hui disparu, a joué un rôle prépondérant dans la construction du lycée Sacré-Coeur car il avait compris l’impact que le technique allait avoir à partir de 1960.

De 1961 à 2006

L’inauguration de l’école technique privée mixte du Sacré-Coeur a lieu en mai 1963, elle fonctionne déjà depuis 1961 et accueille à l’époque 300 élèves.

De 1961 à 2006, huit Frères vont se succéder à la tête du lycée Sacré-Coeur : Frères Hervé Le Guen, François Kerdoncuf, Jean Louis Kerouanton, Lucien Guennoc, François Galand, Yves Paul, Jean-René Gentric et Joel Gueguen.

De 2006 à 2009

Joël Le Natur remplace Frère Joël Guéguen et devient ainsi le premier chef d’établissement laïc du lycée Sacré-Coeur.

De 2009 à 2011

Gérad Héloir succède à Joël Le Natur pour 2 années.

Depuis la rentrée 2011...

Johann Champion remplace Gérard Héloir.

Le sport a connu et connaît chaque année des moments forts au lycée Sacré-Coeur. De l'organisation des emplois du temps, aux installations ou équipements, mais surtout l'encadrement, le lycée est reconnu établissement d'accueil de Sportif de Haut Niveau (SHN) depuis juin 2012 et donne la possibilité au jeune de pratiquer 8 disciplines différentes. Rappelons que beaucoup d’élèves ont connu la notoriété comme Bernard Hinault – 5 Tours de France et un Championnat du Monde -, Marie-Pierre Duros, recordwoman de France du 3.000 mètres, Championne du monde 3.000 mètres en salle…

Mais c'est aussi la reconnaissance de la qualité des formations et du travail des équipes qui a forgé l'identité du Sacré-Coeur avec le label Lycée des métiers attribué dès 2006. Ce label a été renouvelé en 2012 grace au travail de toute la communauté éducative selon le terme "Lycée des métiers de la Production et des services aux entreprises".

De nombreux axes sont développés (apprentissage, structure ULIS, ouverture à l'international, l'internat...) pour répondre toujours mieux aux besoins des familles, des jeunes et du monde professionnel... avec esprit d’initiative et de service de ses directeurs de l’ensemble des enseignants et du personnel.